Mon enfant est victime de harcèlement moral à l’école

0

Votre enfant n’a plus envie d’aller à l’école car il se fait harceler par ses camarades, il est victime de moqueries voire pire de violences physiques. Vous vous demandez comment réagir face à cette situation ? Quelques pistes pour vous aider.

Parler à votre enfant

La première chose à faire est tout d’abord de discuter avec votre enfant de ce qu’il vit au sein de l’école. Il faut absolument que vous sachiez tout ce qui s’est passé. C’est important de vous faire une opinion sur la gravité de la situation. Beaucoup d’enfants ont peur d’en parler avec leurs parents car ils ne veulent pas être des balances. Le problème est que ce genre de situation peut les faire beaucoup souffrir.

Demandez un rendez vous avec le conseiller principal d’éducation (CPE)

Une fois que vous avez pris la mesure de ce qui arrive à votre enfant, il faut que vous demandiez rapidement un rendez-vous au CPE afin qu’il soit mis au courant. Il ne faut surtout pas laisser la situation telle qu’elle est car sinon votre enfant risque d’en souffrir.

Le CPE suite à votre entretien va prendre des mesures disciplinaires vis à vis des élèves qui sont mis en cause.

Vérifier les suites de la situation

Une fois que toutes ces mesures ont été prises, il est important de regarder le comportement de votre enfant, voir s’il a changé. Demandez lui à nouveau comment ça se passe en classe. Si les problèmes ne sont pas réglés, ne laissez pas la situation comme elle est. Redemandez un rendez-vous avec le CPE.

Par ailleurs, si vous pensez que le problème ne peut pas être réglé via la sphère éducative de l’école, dans ce cas réfléchissez à prendre une décision draconienne: celle de changer votre enfant d’école après l’année scolaire.

Le harcèlement scolaire peut traumatiser un enfant et laisser de graves séquelles. Dans tous les cas, il ne faut pas laisser son enfant seul démuni face à une situation qui le dépasse.

Partager.

Les commentaires sont fermés.